sidvicious

Tout est question de sémiose, petit Arlequin.

Vendredi 19 mai 2006 à 7:51



Mouhah
ahahahahahaha !


Jeudi 18 mai 2006 à 11:25


Gros et Loute à Joué pour chercher l'autre cousin. Faire les courses juste après. Je ne veux pas de spaghettis bolognaises. Ce matin, 42,5. Ce n'est pas pire disons. Ce soir peut-être un 42 tout rond... Si j'avais pas abusé hier soir aussi... Enfin...

Je croise les doigts pour "la ptite". Première scène, le stress envahissant. Public de merde en perspective. Perspective forcée. Néophytes sur scène, on y prendrait goût. Que cela ne la dégoûte pas. Un concert dans un lycée, c'est toujours la merde. Surtout quand on joue un style de musique en particulier. Ce style. Une pettite foule de mâles en rute, ce n'est pas ce qu'on peut demander de plus stimulant. Surtout quand c'est deux putains de belles miss onstage. Putain, qu'elles ne soient pas déçues... C'est tout ce qu'il faut. Ce bahut de merde abrite tout sauf un public digne de ce nom. Et j'espère me tromper...
Confiance en elles, pas en eux ! Bande de macho !

___________________________________________________________________


Comme envie de tous les tuer. Comme ça. En faisant gicler le sang. Sur les murs. Partout. Tout tagger. Espèce. Espèce... Naturelle ? Mauvaise, très mauvaise réponse. Bandes de connards. 
Nada, rien. Va te faire foutre connard. C'est impossible de me négliger autant que toi. Je dégage, ok. Je fais chier ? Ok. Je me la ferme, ok...  Puisque l'expression verbale est impossible. Que je ne sais pas mettre des mots sur des idées. Que je n'ai pas à poser de questions. Musique. D'accord, j'y connais pas grand-chose. Impossible d'y remédier apparemment. Interrogations impossibles. Forbidden. Silence ! Que de non-dits. Vous l'aurez voulu. Plus de moi, égoïste ! Peut-être que le mal-être ne vient pas que de moi. Pas de compte à rendre. Je ne suis pas la seule égoïste.

Sais plus quoi faire.
Impatiente de basser. Démangeaisons des doigts.
Masticage impossible. Plus de solide, que de l'eau.
Plus de sons, que des gestes, mimiques. Autisme...
Ca fait du bien. Respiration neutre. Associations débiles. Débilités absurdes. A côté de tout. Flop !
J'aime jouer du piano. J'aime déjà baiser la basse. Orgasmique plasma. Flux de tonalités. Sperme et flot de notes. J'aime déjà. Un air espiègle et malheureux.

Abus de pain : pizza trois fromages, baguette-fromage...

Jeudi 18 mai 2006 à 11:09


Nécessairement :
 

Papa : 500
Auchan : 700                                                            
Caf : 150                                                            
Total crédit : 1350                                                                              

Factures : 80
Loyer : 450
Tél : 20
Courses : 200 
Total débit  : 750

1350-750 =
+ 500


Musicalement :
Basse : 450                       
Tête :   300                        
Baffle : 350                                                                              
Total achat basse : 1100                                                 


Batterie : 700
Pieds, cymbales : 120
Ampli : 80
Total ventes : 900

900-1100=
-200


Perplexe... Et sceptique, je dirai même... J'espère que la batterie va partir. L'ampli aussi. Je ne me fais même pas d'illusions. Croisage de doigts. Touchage de bois. Pfff, j'y crois pas à toutes ces conneries. En souhaitant que Loute trouve du taf...

Mercredi 17 mai 2006 à 12:38


Le piano est mon ami. Un exutoire lui aussi. Basse-accord, basse-accord... Arpèges légères et bien guidées. Improvisation sur ces trois accords. Quarante-deux et demi. Ca rassure. Saucisse-lentille, fait chier la bite.
J'ai retrouvé  un de ces dialogues imaginaires mis sur papier. C'était la rencontre du clavier avec mes mains. Je suis folle, oui, c'est une certitude.
Eloïse a fraudé pour avoir une carte culture de 10 euros. Les cartes Auchan faîtes à nos copains sont de l'exagération. Mais il faut bien qu'elle profite, elle aussi, du système. Elle l'aura donc. Et moi j'aurai celle de 20 euros. Pour 25 cartes ouvertes. Je suis forte sur ce coup là, et de plus, sans abus de nulle part. Ca fait 6, 25 par jour, c'est bien.
Je suis contente. Hihihi !
Il faut que je nage aujourd'hui et que je fasse cet ourlet de mes deux que je n'ai même pas. Bouarg ! 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


60 longueurs. Pas 80. Que des cons !
Et l'autre d'Ebay qui finalement a déjà vendu sa tête. Dans ce cas-là, on ne le met pas en vente. On ne donne pas espoir à des gens qui ont déjà refusé plusieurs offres identiques pour en accepter une qui n'aboutit à rien. Quand on ne connait pas le réglement, on ne s'avise pas de s'intégrer. Sauf si l'anarchie ets mise en place. Et encore... Les règles de l'anarchie... Toujours des régles quand quelque chose est définie. Alors qu'on arrête d'être des cons irrespectueux. Réfléchissons, merde ! Ce n'est pourtant pas compliqué.
Pas envie de bosser. Pas envie d'y aller. Enfin bon, pour quelques heures... Trois heures quarante-cinq.

J'aime les chiffres !

__ _ __ _ __ _ __ _ __ _ __ _ __ _ __ _ __ _ __ _ __ _ __ _ __ _ __ _ __ _ __ _ __


Quatre packs de 1664 blonde gratuits. En espérant que l'offre se fasse encore demain. Enfin l'offre... L'erreur ! Je ne vais pas le signaler. J'aime pas la bière (sauf aromatisée) mais le rosé, le blanc, le péteux, le rhum, la vodka (toutes les vodka), le get 27, le pisang-bon, les liqueurs, passoa ...                                        °° Liste exhaustive.°°

Le Gros à 10h15. C'est précis. Trop même. Mais c'est chouette. J'ai re du menthol. Ca fait plaisir,depuis dimanche d'ailleurs. Désoppressant. Frais. Finalement je suis pas détestée à Auchan. On me prend juste pour une gamine à côté de la plaque. Mouais. J'm'en fous !


Purée-merguez(3), pleins de curly pouce. Qui suiveront leur destinée habituelle. Mouhahahahahaha !

Mardi 16 mai 2006 à 22:37


Encore le nut. N'importe quoi ! La mauvaise humeur m'use. Ca m'amuse plus du tout. Les petites réflexions de merde ! Comme si j'étais vraiment, vraiment, vraiment à coté de la plaque. D'ailleurs la porte claque. J'ai envie de me barrer. Ca suffit. Là ca me fait chier. La patience s'amenuise. La vie ne peut-elle pas être simple, la vivre sans se compliquer ? Ne pas se prendre la tête. Trouver du positif. Partout, il faut. Mais j'en ai marre quand même. Toujours être de bon poil et relativiser... Ouais, moi chuis con. Faut juste tenir.


L'amour, c'est de la connerie.

_______________________________________________________________________


Voilà ! Encore boire un litre d'eau pour le faire s'éjecter hors de ses entrailles. Encore un abus. Excès. Se remplir pour mieux se vider. Un 43. Et jeudi quarante-deux. Putain quarante-deux ! C'était pourtant bien parti aujourd'hui. Même si ca ne se conclut pas trop mal. Puis la fumée THCienne qui noir tes poumons. Pour un endormissement plus rapide. Recherche. Attente. Calins. Pas de rancune, ni de reproche. Attente. Fric. Fric. Fric. Griffes. Fric. Morsure. Rêves... Obsession de la Roberbial modernisée. Masse. Chiottes.
Vivement qu'on l'ai cette tune. Partir sur un nouveau départ. Qu'on vende batterie et que M trouve un taf. Au moins pour l'été. Et s'échafauder des plans sur la comête.

Concombres à la crême faîche. Radis et 150g de pain. Quatre tranches de pain de mie grillées au nutella. Une knackie. Trois tranches de jambon de pays. Un yahourt au sucre (sucre au yahourt). Trois canettes d'Ice Tea. Une quinzaine de boudoirs.
Direction fatale. Egouts nettoyés de la pureté. Lavage de cuvette. Emigration d'aliments forcée. Dictature des métacarpes.

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast