sidvicious

Tout est question de sémiose, petit Arlequin.

Vendredi 16 juin 2006 à 14:29


Vernis rouge impeccable. Pattes nickel. Doodle. Papier cadeau tue mouche. Papier gnagnagna, tube tout simplement. Papier Q, papier cube. Noeud-noeud tout ça. Citizen Erased, Mano negra, Death Comes Ripping. HA-3500. Prise casque. Aller-retour plus que périlleux, insister. No réussite. Patience.
Conjonctivite. Infections dans l'oeil. Purulant liquide lacrimal. Nettoyage occulaire. Dacriosérum et lunettes de rigueur. Fini demain. Marteau.
Cheveux intenables. Bandeau de secours. Moins de 24 heures. Pas faim. Manger à sa faim. A la faim de son organisme. Se convaincre, même si on n'y croit pas vraiment. Il faut juste que ça ne se voit pas sur le corps. Parfait. Crême oubliée. 46 pour les cuisses. Juste moins, c'est tout. Pas d'allure. Diplodocus. Galettes de céréales pour combler l'envie. Ne plus céder à des pulsions boulimiques. Etre normale. Juste quand le but sera atteint. Mais se préparer psychologiquement. Le dire, le répéter pour mieux pouvoir combattre la sensation de pouvoir et de domination. Je serai celle que je veux être. Mais que veux-je devenir ? Choix difficile entre squelettor battant yoyo ou squeletor mourrant. Comment ça, pas possible ? M'en fous. Je m'en sortirai, non seulement vivante, mais gagnante de la bataille contre moi.  ET TOI AUSSI... Y'a pas de raison. Se stabiliser au poids P. C'est tout. 37 en vue et 37 le 29 au plus tard. 37-39 tout le temps. 39-40 max pour tout le temps. Voilà. Après, trouver la sortie de secours. Il y en a une. Les deux sont compatibles. Trouver l'équilibre. Pas seulement alimentaire. De quoi survivre et même vivre. Mais sans excès. Juste ce qu'il faut. Et nos notions sont faussées pour l'instant. Nous le savions. Consciente devant le brouillard qui nous cache la misère.
120 Watts bien insuffisants. Croisons les doigts pour qu'ils ne soient pas seuls.
Semaine de folie en perspective. De samedi à ... Samedi ? Basser pour ne pas avoir l'air ridicule si je dois montrer ce que je ne sais pas faire. S'y remettre et ne plus s'arrêter pour mettre à jour un blog. 6 morceaux à connaître et apprendre par coeur.


^^^^^^   ^^^^^^   ^^^^^^   ^^^^^^   ^^^^^^   ^^^^^^   ^^^^^^   ^^^^^^   ^^^^^^


Même avec des madeleines, toujours un modèle de beauté pour moi. Alors ne pleure pas. Jean-Paul Sartres... Episode de. Deux ? Même chose avec les pailles d'or avec ma Maman. Pique-nique et balades en forêt. On baddera pas ensemble. On y croira. Jusqu'au bout, toutes les deux. Et on vaincra les démons perdus bien profond. Qu'ils aillent se faire foutre. Nous sommes plus. En parler de vive voix. Un peu bourrées, ça sera trop simple.


Jeudi 15 juin 2006 à 21:51


Cession basse toute la soirée à venir. GNA ! En manque de coups de doigts. En manque tout court, médiator jaune. Samedi approche. Gneeeuhh ! Pressée. Fuite artistique pro-éminente. Jeu scénique et jouer de scène. Se trimballer d'accord en accord. La jouer sexe. Cheveux rouges, cheveux verts. Détester les cheveux. Attendre. Grandir des poils de tête. Vite ! Pas de forme. Difforme, informe. Nonchalance contestataire. Attacher tout ce barda.

Déjà dans le BTS. S'attirer la sympathie. Naturellement. Bienvenu, accueillante. Être sociable sans le vouloir. 10 créteux. Réguliers. Adulation de Sid Vicious, personnage. Juste personnage. Ne pas s'identifier. Avoir la carlingue en feu et sortir le grand jeu. Parce que ! Pouvoir de séduction et provocation. Profiter de la liberté.
Taxi fini. Ne plus profiter. Aller au taf à pied. Ca fait les cuisses et les fesses. Comme une grande. La fatigue tue la complicité. Chacun, à soupirer. Mais ensemble. C'est un leurre en fait. S'aime. Tout dans la voix. "Tu es toute maigre de là." Effort. Et fort. La fatigue ne tue pas la complicité.

"Les Delphine(s) sont toutes des bavardes" Présent de vérité générale. Pour ne rien dire. Inutilement, futilités débiles. Marre de se foirer. Alourdir la tâche. Viser juste. Ne pas remonter. Se romper une fois encore. La dernière. Penser à la question fatidique pour progresser. Y croire. Juste ça. Besoin d'assumer, de se voir. Dégouliner. Fondre, comme neige au soleil. Non, assumer. La route n'est plus très longue. Avant le 29. Avoir le 16 tout rond.
"Soyons plus futés que le bison."
Plus que 2 jours.

Jeudi 15 juin 2006 à 21:33


Pervertie et castration !

S - Ca vous fera 81,71 euros, s'il vous plait Mr. Vous règlerez comment ?
C - On peut payer en nature ?
S - Je vaux plus que 81,71 Mr. Et vous n'auriez jamais assez d'argent, même avec tout l'or du monde pour vous payer ce luxe. Votre irrespect me met sur le cul. Si je peux me permettre... Enfin vu votre respect, je peux, je pense.
C - Non mais...
S - Ca vous fera 81,71 euros, s'il vous plait Mr.
C - (Marmonnage) Vous savez pas ce que vous perdez...
S - De quoi ?
C - Non, rien, je me parlais à moi-même.
S - Et bien au revoir Mr. Bonne soirée.
C - ...
S - Quel con ! Excusez-moi Messieurs-dames, mais je n'ai pas d'autres mots pour qualifier ce genre de personnages. Bonsoir, Messieurs-dames, vous avez une carte de fidélité ?

Jeudi 15 juin 2006 à 9:37


Anniversaire d'une fleur. Mimi Pelouse.
Ai des soucis pour remettre les choses d'aplomb. Croisage de doigts. To be strong, to be strong. Trust in you, trust in you. You're better that tou think, you're better that you think. Méthode Couet à utiliser continuellement. "Tu es mon modèle". Merci Puce, c'est vraiment trop pour moi, et ce n'est pas si simple que ça. Tu y arriveras toi aussi. Croire en soi. Caramba, encore raté ! Echec de mi-journée. Pas grave, pas plus de la dizaine d'au-dessus. Ne pas se dévaloriser pour peu. MOTIVATION GENERALE des troupes !

Phil Spector, Ramones, Paul Ramon, Paul Mc Cartney, Les Beatles, Lennon ... Tout est lié. Vraiment. Précurseurs de toute musique rock, fan à 5 ans, originale petite bestiole qui n'écoute pas de boysband, parce qu'elle n'est pas "in".
Profil et qualités correspondantes pour le BTS. Même pas trop de questions, parcours en zigzag, défi scientifique, réussite. Bac général, atout avant tout. Seul souci de garder le taf, souci intempestif évincé. Contrat déterminé presque signé. Tutoiement et à l'aise. Perfection. Mac Intosh. Infographiste. Presse écrite, visuelle. Contacts. Vive la cafèt' !

Pas de le  temps de basser, verte comme la pelouse. Un peu, beaucoup, à la folie. Ce n'est pas comme ça que tu progresseras. Dégage, sale ange d'épaule de mes couilles, la culpabilité pour si peu, ce n'est plus pour moi. Je ne suis plus ce que j'étais. Et non ! Fragile petite larve sans aile (comme une "arve", sans "L"). Je me rattrapperai demain ! Pas besoin de leçon de mon inconscient qui s'agite. Je vaux mieux que ce que je pense. Na, va te faire foutre, rabaisseuse à la con ! Toute façon, je crois pas aux anges, et encore moins sur les épaules. Alors autant me croire et me faire confiance. Assurance ! Non mais ! Vais pas me laisser bouffer par moi-même en plus ! Me rattraperai demain et vlan, comme ça, porque yo lo valgo ! Petite SRX... A croc-accro.

Mardi 13 juin 2006 à 12:20


Dès le réveil. Juste la bile et l'acide fermenté. Douleur abdominale. Systèmes digestifs en combustion. Ne pas abuser de la rhubarbe en cachet. Se vider par tous les trous. Gerber son insécurité. Sans rien. Tout seul. Détraquée... Va t'recoucher ! Plantureuse et débonnaire. Jolies Choses. Faire la salope. Dernière carte en main. Trop chaud. Barbie fondante, ca croustille sous les dents. Mords, croque un morceau et tu verras bien. Tu deviens encore plus transparente. Autre registre mal maîtrisé. Ne pas regretter, culpabilité de merde. Fixette. Drogue dure et compagnie. Indépendance fatale et foetale. Gamine.Plus de piles ailleurs. Le double. Le crier haut et fort, parce que se vider est nature. Crever d'envie. Vie parallèle et absentéisme. Tu seras chatié de ta témérité. Faiblesse probable. Cherche pas et retourne à ton médiator. Tu sauras ptet faire un truc au moins. C'est pas une certitude. Se branler l'esprit. Pour finalement s'en contrefoutre et s'en taper de bonnes. Motivation des rangs. Non, dégage, t'as que ça à faire. Manque. Plus que quelques jours. Sang vaginal. Sûrement une reprise de la perte pondérale, pilule jaune rosée qui enveloppe. Comment peut-on être aussi énorme ? Se vomir soi-même est un droit. Sexe faible pas si faible. Plus fort. Mais patou-patou. Haïr les menstrues. Sentir le squelette. Juste ça, morte vivante. Parce qu'un cadavre est un cadavre. Je suis loin de là. En attendant, jouer la salope et se dire qu'on est deux. A deux, on est beaucoup plus forte.
Raccourci clavier : ^^^^^^



J'aime pas les pomelos anthropophages.

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | Page suivante >>

Créer un podcast