sidvicious

Tout est question de sémiose, petit Arlequin.

Jeudi 7 septembre 2006 à 23:10



Crise de boulimie dès rentrage alors que jeûne depuis le matin. Gâteau chocolat et pain. Un peu de betterave. Semoule pour que tout coule. Finissage de la portion de pâtes. Repas normal ou un peu plus. Rien de méchant pour tout le monde. Je suis anormale.
Et j'aime ça !
Au chiotte.

Sens mieux. Vaisselle à faire, et sport, gros thon que je suis. Vraiment. Moche, me supporte pas. La p'tite ouverte et sociable. C'est tout moi. Je sens le vomi.
Carte d'identité visuelle à conceptualiser et créer:  squelette, vide, noir, jaune, molle et transparente. Moche et remoche. Me supporte plus.
Piercing qui devient comme avait dit. Comme la 2TS CE.
Demain, concert, boire un pot avec Natasha, j'espère. Yeah.
Et rencontrer Tony-Coin-Coin, le bassiste de The New Rep. Re-yeah.


En attendant, j'écoute les Doors en gymnastiquant. La meilleure chose à faire pour se forger son propre corps de rêve en 15 minutes par jour. Pff, pitié intense.
Mimi, elle, elle est belle. Toi.


Mercredi 6 septembre 2006 à 22:06


Beaucoup de choses importantes à vider. A dire à Mimi.
Beaucoup beaucoup, comme le travail à faire et la culture générale à avoir et se forger. Une bande d'une dizaine de filles, stylées, originales, toutes différentes d'elles-mêmes, des personnalités à part entière. Des volontés et des entraides, des potesses et des cuites. Connaissances, chacun ses amis, mais réunions favorables car bonne entente. Un tier de la classe pas classe quoi. Le reste, en grande partie sympathique, mais classe, admiratives de la différence et de leur propre classe. Culturée, sûrement pour la plupart, c'est certain.

Une conférence de presse sur l'Opération de Nettoyage des Espaces Verts de Tours et ses Environs. Du beau monde, même pas osé parler aux journalistes de TV Tours, France Info, La Nouvelle République. Nulle, je suis. Occasion de demander des stages, bouh, raté ! Opération bien sympa, ces demoiselles pourront mettre leurs talons hauts dans l'herbe mouillée et les déchets à ramasser. 

150 euros de bouquins, 150 euros de voyage à Bruxelles, trips en perspective. Se dévouer pour la classe, être une future déléguée. Faire ma propre campagne de pub. 714,30 euros, derniers frais de scolarité, réglé. Des affaires grâce à Biloute pour les livres nécessaires, 50 euros d'économisés, au moins. J'aime, c'est tout. Mission de l'après-midi, avec les 9 autres marginalisés de la classe, courir après les bouquins : boîte à livres, maxi-livres, FNAC, re-boîte à livres. Se charger de commander le livre écrit par nos profs pour tous et prendre des initiatives, car tout le monde veut mais personne ne fait rien. Montrer qu'on est capable de prendre des responsabilités, en étant ferme. Sens bien. Malgré l'apprehension des "actions". Verrai, des idées en tête. Pistonnage pour le stage, 5 semaines à Paris, merci Tata if possible. Agence de pub, la classe. Etre ouverte !

Pris la 2nde langue. Espagnol toujours utile, facultatif, donc boulot en prime mais 5% des points en bonus, rien de perdu, bien sur un CV et pour la culture, encore. Même si plus de vocabulaire, participation énorme. Vais tripper toute seule avec la prof si personne n'est pas plus bavard que ça ! Ha, je vais les niquer. Que 4 dans ma classe à prendre l'option.

Prof d'expression visuelle un peu fou, artistique, philosophique, cultivé. Impossible de citer tous les musées que j'ai fait, trop à dire. Impossible de dire tout ce que j'aime, trop à dire. Impossible de préciser un bouquin, une pub, une affiche, une date, un morceau de musique  marquant, un film, trop à dire. Et surtout, pas assez de temps. Bon choix, très intéressant, BTS le plus difficile, beaucoup de culture gé à acquérir mais bon choix. Merci Mossieur !

Donner la recette du "gateau-chocolat-micro-onde" à Marie. Se faire des couettes, trois, comme le tricorne. Piercing "inaperçu car naturel sur ton visage". Hi. Voilà. C'est tout ce que je voulais. S'affirmer. Etre soi, confiance en soi. Ne pas montrer ce qu'on est vraiment. Un seul repas. Penser à Mimi. Dessiner. Adélia, fille rose avec des fraises et les supers-nanas. hihi, copine parce ose. Hi, organisatrice de concert dans un asso dans la classe. Ahhh ... Puis basse ce soir. Rah ! Exercices à faire. 30 minutes, puis une douche, et lire. Teen spirit et Les jolies choses achetés. Lexicom commandé. Abonnement à la FNAC ! ^_^ 



Bon, j'appelle Mimi ce week-end. Texto ce soir. Y'a pas moyen. Faut que je déballe.
Tout à dix balles ou je remballe !



100 grammes de betteraves, 80 gr de semoule, un tiers de gateau au chocolat léger (si chocolat peut être associer à léger).

Mardi 5 septembre 2006 à 20:06


Voilà. Un trou dans le menton. Obligé de reconnaître que ça me va bien. "Tu m'énerve. C'est joli, ça te va bien." MOUAHAHAH, j'avais raison. Pas mal mais bizarre d'avoir ça là. Hihi, je suis contente.

Bons profs. Beaucoup de taf à ce BTS. Beaucoup, beaucoup ... Intéressant, difficile mais faisable. Faire ses preuves ! J'ai peur. Se sont sorti leur balai du cul au lycée. Parce j'ai osé, ils osent. Faire bien le jour de la rentrée, faire comme tout le monde... Bouh ! Mais bon, sympatoche. Finalement, fallait. Suis repérée, classée, rangée dans une case par tous. Cheveux rouges obligent. Et maintenant : hihi !

Chic et choc, culture gé.

Mardi 5 septembre 2006 à 19:57


Décomptage ... Plus que ... Et que ... Journée de malchance. Déveine incontrôlée. Ennui impossible. Devoir tout gérer. 8 bonbons, 2 tranches de cake, 2 pains à l'emmental, une pomme. 800 calories. Faire du sport. Le sport.

Pas malheureux, blasé. Grisé par la vie et le monde qu'elle porte. A besoin de shit ou d'herbe pour éclater de rire et/ou laisser  se joie de gamin bien heureux et content.
Se sent à côté de ce monde. Rêve de musique, bulle hors galacticaire. Hors de là. Renie la vie. Ne s'amuse pas. Ne s'en amuse plus. Pas. Tributaire. Tout ça, c'est bien triste. J'aurai aimé t'illuminer ... Rendre plus fière, heureux, joyeux, satisfait de tous. Aurais-je tout foiré là ? Qu'est ce qui pourrait te faire changer hormis changer la face de la Terre, la base de nos existences et de nos caractères ? La conditionnement ?

Perdus quelque part.

Mardi 5 septembre 2006 à 19:49


Par coeur. Les connait par coeur. Décadence que au couplet. Classe morceau. J'aime. Tous d'ailleurs. Suis une machine à tuer. Aggripper, arracher, écraser, dépêcher. Oui, et encore oui. Goutte de sang qui perle sur un trait rosâtre et lisse. Brûle, brûle comme tu cries à l'intérieur. Sortir la haine, la hargne de ses propres entrailles pendantes : toutes délabrées une fois évacuées. Niack, niack, il faut la garder p'tite tête. Sors-toi les doigts du cul.

Trop à penser. Trop à faire. Taf encore, puis après-demain, puis fini Auchan, puis repos et rentrée. Pourquoi j'appelle toujours ma mère quand ça va pas fort ? Pourquoi je lui dis toujours que tout va bien ? Pourquoi ? Peut-être pour ne pas l'inquiéter, pour qu'elle se dise que je maitrise tout bien. Une fille qui assure, qui est belle et tout et tout. J'aimerai qu'elle soit fière de moi. Ingrate fille que je suis. Elle l'est. Fière de moi. M'aime. Refuse son aide, veux lui montrer que je me démerde très bien toute seule, grande.  Pas besoin, plus un bébé. A jamais dans son être, petit monstre hurlant sans arrêt. Non, non, non et non  ! Le sait très bien. Le sait très bien. Bébé criard, mais plus avec. Noute juste. Supporte mal, supporte tout court. Aime mais pas moi. Gros bébé qui pue et qui braille. Stop. Un temps mais pas deux. Grande et responsable. Pas que folle et immature. Amoureuse. Voilà. Parce que je le vaux bien ?.
Oui. Plus petits bras, plus mieux. Malgré des gros poignets de truie, des poignées d'amour et plutôt de haine, des cuisses flageollantes, des fesses molles. Des abdos qui se muclent. Des ischios, des quadriceps et des adducteurs qui se développent. Biceps et triceps, beurk. Mouais. Encore de la compote. Que. Ne pas déroger à la règle. Rester zen. Devenir. MOUAAHAHHA !
Je suis pathétique. Pire que ça. Oui.

Vieille peau. Connasse de conne. Je t'emmerde. Bande con. Ahlala.
Heureusement, répèt bien. Pas envie que ça s'arrête. Communion de fréquences. Bass Power, les ondes qui passent la porte. Fait bizarre. Du son, du son. Début rempli d'échecs puis parvenir à s'éclater parce qu'on y arrive. New morcaux à apprendre. Metallica. Ne pas les avoir étonnés. Va les bluffer. Un jour. Gratte plus facile. Allers-retours réussis. AHAHAH. Fait plais'. Se tripper. Fin toujours trop triste et courbatures de déménagement ... M'en veux encore, encore, encore. Pour toujours. Un jour, serai THE FEMALE BASSIST mondiale. Les tuer d etechnique et d'interprétation, solo à faire chialer tous les hommes. Verra bien qui verra le dernier.
Croire, croire.


TURMESCENCE INDOLORE

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | Page suivante >>

Créer un podcast