sidvicious

Tout est question de sémiose, petit Arlequin.

Mercredi 17 février 2010 à 12:11




Ange. est finalement arrivée samedi matin à Paris. S'en est suivi une folle cascade en événement. D'abord, les portes ouvertes de Boulbi. Retrouver P. qui nous présente V., un ami fraîchement trouvé. Ce dernier nous conseille la gare aux gorilles, squattprès de Corentin Cariou où la culture alternative, les poêtes oubliés, les musiciens rêveurs, artistes transis, et autre philosophes de comptoir peuvent s'exprimer librement, tout en fumant leur joints, gobant leur LSD tranquil. Folle soirée et des perspective d'avenirs qui se tracent. Dimanche ciné, glander sur les Champs Elysées en kiffant les voitures, le beau temps, rentrée tôt, ma nuit à peindre. Pour reprendre le lundi sur deux séances de ciné devenue cultes. Donc remuage pour le mardi. Allez à Pigalle pour mater de la gratte, manger un morceau, et aller à Chatelet pour me piercer le plo droit. . Chose faite, rencontrer T. jolie gouine carrément coincée, et ses cocottes en papier. Alors se peinturlurer la tête au marqueur, se faire draguer par Shane, par F. Shame déçu parce que pas fille du soir, mais marchander un numéro. Bonne chose de faite. Après, quelques parties de babyfoot, bouger au Banana, boîte gay pas totalement gay. Et se faire draguer par des hétéro en rut en passant demain en main parmi les quelques amis du soir, bonsoir. Parce qu'à partir du certaine heure, et dans un certain contexte, on s'en fout de tout.Alors kiffer la vibe avec Ange en prenant le noctilien. Alors ce midi, bouger ses fesses au bistrot Beaubourg pour retrouver les filles et manger un morceau. Parce qu'on a la dalle. C'est tout. Intense. Pas de Louvre, mais ça comble, non ?


 

Mercredi 10 février 2010 à 14:23





http://sidvicious.cowblog.fr/images/MalcolmmcDowell1973.jpg



En fait, tu sais, c'est jamais trop long mes colères. Un extra-terrestre, pas une nana. Les extra-terrestre américains depuis 1950 à réaliser en icônes. Sujet optionnel, noté si favorable à la moyenne. Yoda, Mars Attack, la guerre des mondes, ET. J'ai eu une note proche de 14-15 en pub. Qui l'eut crû ? Et même, qui aurait pu l'imaginer une seule seconde. Sidisinzeplace,baby ! Yeah.
Alors je fais le bilan. Que c'est un diplôme facile, si on s'y met. Que je vais me rapprocher de M, parce que c'est une super nana, une intello de sa race, et putain de bordel de chattes, c'est une geekette ! 22, Chérie youhou ! Donc, au moins, on peut dire des conneries en toute compréhension. D'ailleurs, si je veux tenir une année de plus, en cas d'échec dans toutes les LP, je pense qu'il va falloir sortir mon nez, et plus souvent. Rencontrer des gens, taper l'incruste, fumer et s'aérer la gueule. Parce que sinon, j'vais crever comme un rat mort.

Rien n'est sur. Pour la première fois dans ma vie, rien ne se planifie. Et soit le changement est radical, soit le changement est radical, soit le changement n'est pas. HAHA. Tu y a cru ? Donc. Fiche de voeux destiné à un Dieu inexistant, impotent, et imprudent. Oui, je crache sur la notion, vous me le permettrez un peu, parce que je suis tout, sauf satisfaite, alors faut bien s'en prendre à quelqu'un. Et au moins, toi God, tu m'en voudras pas. Parait que ton pardon est infini, tu mettras ça sur le compte de ma jeunesse déplorable, mon inconscience notoire et le connerie humaine qui m'habite. Ma bite. Sur ces inepties d'attardées, ma fiche de voeux. Mélant raisonnable et aventurieux.
1. Mayouutte/Tours (Pas raisonnable) 2. Tours/Mayoutte (Raisonnable) 3. Rennes (Le rêve) 4. Nancy 5. Grenoble 6. Chaumont 7. La Roche sur Yon 8. Paris (OMG)

Donc, agissons. Oui, parce que si je compte sur une action divine pour me faire mon book, je suis mal barrée. D'ailleurs, j'ai un entretien vendredi, et j'y pense, j'ai même pas réfléchi à la manière de l'aborder. Sabordage ? Je verrai ça jeudi soir.

D'un côté, l'aventure, le risque, la nouveauté, l'adaptation, et une expérience enrichissante. De l'autre, la même, l'aboutissement de mes efforts, de ce dont j'ai toujours rêvé. Remarque, j'en avais toujours rêvé aussi. La sombre conne que je suis. Définitivement paumée. Le chaos est total et finalement, ca me pousse à prendre mes marques. Ailleurs. En cours. Alors on va se remuer le fion, on se sort les doigts du cul, et on fait quelquechose. Ok ? Padawan a bien parlé, je m'aime. Même en grosse vache.


Lundi 8 février 2010 à 5:01




Folle. Folle. Quoi ? Projet viable ? Et puis ? Réalisation ? En attendant ? D'amour et d'eau fraîche ? La friche ? Incertitudes, doutes. Piétiner, trépigner. L'attente. L'attente ? When, what, where, why ? As-tu des réponses ? Serais-tu prêt ? Comment construire la forteresse ? On se lance comment ? Je vais où ? As-tu les réponses ? 



Vendredi 5 février 2010 à 23:21




Vicky Cristina Barcelona. Scarlett. Le trio. Tandem. Parce que ce serait probablement irrecevable. Impossible à espérer.
Ton impression est destinée à qui ? 


 

Jeudi 4 février 2010 à 0:36




Ne crois jamais en rien, c'est foutu d'avance. Tu peux t'accrocher, t'acharner, t'arnacher, te coller, t'emprisonner. Ca sert à que dalle. Il fait nuit le jour. Les responsabilités pleuvent sur ma conscience huilée. J'en n'ai rien à battre. Rien à prouver. Te laisser une bride. Te laisser le temps. Je ne serai plus là. Rien, je suis que dalle. Ce putain de jeu. Tu te rends seulement compte ? Alors j'erre et j'espère. Le temps, l'ignorance sont de meilleures armes ? C'est exactement. Clignote. Gratuitement. Tu t'amuses, je m'amuse. C'est un comportement suicidaire. Les jeunes, ils sont bien plus intelligents que nous.



<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | Page suivante >>

Créer un podcast