sidvicious

Tout est question de sémiose, petit Arlequin.

Lundi 13 août 2007 à 19:13



Moi je rigolo, quel dingorigoloterie, j'te dis. Ecouter trop attentivement et se garder tout sa rage. Mais ca fait mal putain. J'aurai aimé et j'aimerai pouvoir hurler. Hurler et dire toutes ces méchancetés, ici hors contexte :
"[...]"
Et puis merde, ca me regarde, j'ai même pas envie de dire. A quel point je voudrais être méchante et pas une bonne poire, un truc qui se fait avoir. J'aimerai dire : "tu te tires et on en reparle plus" *Mias je me fais pas avoir hein ? J'aurai pas à regretter non ?*
Mais non. Moi chui con moi, et ouais, moi ch'suis con. Ouais, un p'tit peu trop sado maso pour arrêter de le voir, un peu trop accro. Et ptêt malheureusement parce qu'il recommencera forcément. Ou pas. OU PAS ! OK ? AHHHHHHHHHHHHHHH. J'ai envie de hurler. Le voir m'apaise et m'enlève tous ces mots haineux que je devrais peut-être dire. C'est ça, basse.
Et ya ces embrouilles avec ce putain de corps que je me trimballe. Des vomissements à la bile tous les jours. Même quand je bouffe pas. Fait chier. Et maintenant du sang dans les urines. HA. Genre, c'est pas drôle. Non, c'est pas que je t'aime pas que j'en ai rien à foutre de crever. C'est juste purement égoïste. Genre, c'est cool si t'es là, mais si je crêve, ca me fera que dalle que tu sois seul parce que je sentirai plus rien. Et dans ta tête de minable conne jalouse et possessive : "et tu pourras t'en trouver d'autres à baiser sans culpabilité". Oui, je pense méchant. Je me tais parce que je pense gentil aussi. Mais au fond de moi, ça rame. Tu réponds oui à : "ça va ?" et on te dit que tu mens. Et bah ouais, j'ai pas envie de dire que ca va pas parce que, de toute facon, bande de cons, vous vous en foutez.
J'assume ce putain de choix, cette putain de rage que je tais, et cette putain de vie.
"Tu es en coupure mardi ?"Oui, la question fait peur. Comme envie de répondre : "ouaip, tu pourras la revoir ta copine" Mais ça fait mal d'être parano. Et ça lui ferait mal aussi. J'entends déjà les "il le mérite" à la pelle. Et ouais. Je suis d'accord. Mais pas du tout aussi. Je sais bien ce putain de ressenti à  la con de l'infidélité. Miséricorde. Misère, y corde. Ouais, je me la joue à Yahan et j'emmerde tout le monde.
Mon humeur est constante, la lune est partie, même si dans ma tête, je me laisse encore de l'espace. Oui, j'avoue que l'alcool rend con et que j'ai surement été engageante. Comme d'hab : ouiiiinnnn, c'était bien avant. Tu te souviens ?
Désolée Fat, mais t'es un connard infidèle *[...]* et le passé appartient au passé. Range tes rêves et tes désolés à la con, moi j'en veux pas, et j'en ai jamais voulu. On est vraiment con quand on est amoureux. Trop aveugle. *Comme là* J'avoue que pour me suivre, faut du courage. J'espère juste qu'il mesure. Qu'ilS mesureNT. Remarque les vrais potes tu les vois : Chachou No'm Aude Kiki et LOUTE. Putain de Gribou. En tout cas je suis à 44. Deux en une semaine, c'est peu, mais c'est mieux que rien.
Keeping smile. Ouais, m^me si c'tes pour sauver l'apparence et le "je m'en foutage d'être humiliée" Genre... L'apparence suit alors tout ets bon. Juste dansla tête que ca va pas et l'organisme qui se fout de tout.
Finalement calme; sereine et parano. Mais bon hein, over-aimante, c'est tout ce qu'il faut *T'as d'la chance ouais...* J'y crois ? J'y crois. J'y crois... Mouais, allons y sur les doigts de pieds. J'aime. LAM. Continuons. THOMANN RULES !
Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sidvicious.cowblog.fr/trackback/2137579

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast