sidvicious

Tout est question de sémiose, petit Arlequin.

Vendredi 22 juin 2007 à 21:12

 

Un peu paumée : tête ailleurs : dans la machine : linge. Remise en question, mauvaise réponses, mauvaises questions, hors sujet. Fusion de tous les calques. Ambivalence des personnalités, polyvalence du perso. Touche à tout, ne gère rien. Bonne à. Jeu de rôle mal mené, et merde ! Braque. Négligence et perfectionnisme. Brouillon. Pleinement. Prendre le temps de vivre avec joie. Ne pas réfléchir. Rechercher l'euphorie dans l'endodphine, l'excitation, le manque ou se chercher et finalement se tromper à soi-même. C'est beaucoup plus simple. Just to smile. Serait-ce une bonne résolution ? Non, mais je rêve, bien bien bien ! Wahoo ! Ahah se tromper inlassablement par manque de réflexion, contresens. Vocabulaire mal utilisé, inconnu. Je saurai, ne pas mourir bête. Remarques inintéressantes et annotations à la con à bannir. Discrête et transparente, pas folle. Sans complexe. Peur irrationnel de. Si jamais la peur est rationnelle. Relativité. Il joue à un jeu risqué et j'arrive pas à écrire. Pas envie de net. Déconnectée, MSN est la chose la plus anti-sociale et inversement. Va tant comprendre. Pouvoir griboutal, points communs juste pour s(t)e rassurer. Allez, on re-ziquera ensemble bientôt !  Irresponsable. Prendre confiance. Vivre libre ou mourir ! Pour pouvoir gérer : html, c. Pas si simple mais héhé. Se souvenir de ces choses quand l'info fut progra.  De A à Z, c'est ça le souci. Insatisfaire devant un(e) [  ] inachevé(e). Tout ceci et cela sont désormais interdit. Hihi. BB is watching you. Se afire violence. Let's go to TE. La perfection n'existe que dans les intentions de l'Homme. Essayer ne coûte rien, ne sert à rien aussi. Mais pourquoi pas mieux ? Gnougnou pouet pouet.

 
Réveil difficile, maussade. Pas envie. Le cœur presque léger, noter de la Teuwineugo. Sans retouche, mais juste pour soi-même, petite pensée du matin continuelle au canard joyeux ou pas quelque part ici ou là-bas… Confiante sur ce qu'il se passera car se rendre compte qu'on est toujours seul, parce que. Hihi, et tant mieux. Ne plus se poser de question. Le monde n'est pas fou, juste la société. Hzahéhé ;:;!:, :

Discrête, remarquée, Si tu ne viens pas, je ne bougerai pas. Penser à voir ses potes, parce que plein de cailloux en détresse de rigolade. Genre. Changeons de  point of view. Gueule sympathoche, carapace. Elles se barrent, 32 au final. 25000 euros pour la Gondola Calendario de Patek Philippe. La sonnerie retentit. Dans ta tête. Motivation. Amerlocricain sans redondance. Puis le dernier : entretien, mouais c'est ça.  Rester dans le cadre, zen et confiante, Coué. Si aussi réussi que flip (flip puis 360), alors bien bien bien. Bien…
Fixée. Peut-être l'air con. Pousser son organisme à ses dernières capacités. Rage et Haine, mimi cocktail. I can, I can. MUST. Mist, comme the maid, comme the minute. Mouais, perplexité. Mais savoir que l'on peut. Quand on veut. 6 mois, c'est court, mais ça suffit. Chercher synthèse et raccourci. Economie des mots. Dynamique, agréable et prend des initiatives. Façade convaincante. MOUAHAHHAHAHAHHAHAHHA, JE ME GAUSSE !!!

Soyez à mes pieds, montrez vous tel que vous êtes ! Hahaha ! Craquage interne, bon de diou d'bon diou, kess sa fait du bien. TE. O menos, o menos, o menos. Chance for liberty. Stupid things. Quand tu nous tiens. Ridicule petit morpion.  No Maj, putain de casquette. Suis la meilleure des pires.
Hahaha tac galipette et roulade avant. Tic. Clic-clac.


Beautiful Side. S'en convaincre. Essayer. Centre de, centre du. Périmètre et jalousie. Tenter l'impossible n'est pas. Rond point du petit Clos. En vouloir. Le côté clair de l'obscur. " Cette mèche de cheveux… " Gnan ! Action ratée sans rien comprendre. Ecrire manuellement parce que mot de passe. Re Gnan, mais tuez-la. Montagne et pendule à quinze coups pour pas grand-chose, juste que ça sorte. Ne lis pas ne lis pas ne lis pas ne lis pas ne lis pas. Lira. Epilepsie. N'auront qu'à bien se tenir. Dreamweaver, c'est mouru. Casserai tout d'un coup de main/pied tu dérailles, j'ai dis rail. D' ya need som' he'p ? Yeah baby, run ‘nd cry ‘f ya want. Chaleur astrale sur peau blanchissante. Perdre prendre perdre prendre perdre prendre perdre prendre. Recommandée, in the pocket ? Nice joke. Lui ressemble étrangement. Visagement parlant et pouf disparute, le coup est parti. Closre the eyes pour le temps qu'il reste. Lumièreologue, lighteux, lumièrEUH, à votre service. Buccal. Avec tout ce moins, on rira plus. Ou mieux. Positiving. Décapoutée, alors niark. D'ya unde'stand ? C'est clair comme de l'eau de tulipe, tu piles. Vaporisée en un éclair au chocolat. CHOCOL-HATE ! Grou !

Puis il n'y eut plus rien. (Joli conclusion, me diras-tu)
(Tu : joli conclusion)


Marre du 45, veux être bien
Par Anorchidea le Samedi 23 juin 2007 à 9:04
Respire
bouffée d'oxygéne sain dans les poumons
se concentrer sur le clair de l'obsccur, comme tu le formules si bien.
Le choper sans le lâcher, s'y cramponner.
Tirer sur la corde un peu plus toujours, partir au combat alors qu'on devrait juste se laisser aller au grés des plaisirs, des envies qu'on n'a plus.
Se laisser tomber au fil discontinu des pensées...stériles pour la plupart.
Bras de fer avec la vie.
Défi relevé, fierté oblige.

Sid, de me permettre de te lire, j'aime toujours autant ce ton cynique...
Bises
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sidvicious.cowblog.fr/trackback/2021596

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast