Les cauchemars à répétition, et les ganglions gonflés. Autant dire que je dors peu. J'ai meme songé, un instant, à me poser sur une banquette et lire un peu. Le coin de l'oeil qui démange, réaction allergique. Je dois être allergique à moi-meme. Qu'est-ce que je peux detester ce moi pleurnichard dépourvu d'humour ! Mais connasse, arrête de faire ta mijorée. Man up ! Surtout pour ceux. 
 
L'impression que tout à coup, le travail interne de ces dernières années est plus fragile que ce que j'avais imaginé. Voilà, cet amour que tu donnes sans compter, il me rend vulnérable. C'est positif, mais je n'ai plus l'habitude. Il faut ne plus avoir peur de son ombre. Je ne sais pas si j'ai raison.