sidvicious

Tout est question de sémiose, petit Arlequin.

Dimanche 27 septembre 2009 à 23:39



Comme une Mamy, elle se préparait sa soupe. Sa soupe, à l'oignon je veux dire. Parce que c'est tellement meilleur avec de l'oignon partout. Puis remettre sa dégustation à demain. Après tout, on a le temps de manger. Tout le temps. Puis le sommeil atteint sa cible. Rien ne sert de courir. Même pour aller au lit, quand le Bibou rougeoit, que le ciel bleuoit, et que Barb(i)e Brune égorgera, ou décapitera C. De la publicité mensongère, je vous l'assure. Mais elle avait quand même tout mis en place pour préparer son grand retour sur la scène capitonnée du théâtre de la vie. Vie morbide, je l'accorde. Mais ce n'est que la vie. Et nous le savons tous, la vie tue. Comme le tort. Mais des oignons, ça met quand même une demi-heure à cuire dans une soupe.

Le retour dans les canalisations. Taire le sujet et lutter contre. Enfin, du mieux que l'on peut, comme toujours. Ce ne sont pas des modèles, mais elle le sont quand même. Alors calcule bien ton coup. Pas d'échec, comme plus de maths. Tu les sens cuire, et parfumer ta casserole ? Uh huh her reste de la musique pop. De lesbiennes, mais alors ? Si on commence à classer la musique selon la sexualité alors on n'a pas fini. Rentrer dans une case, sans pouvoir un jour en sortir, et avoir l'image de. Non mais. Trop bavards. Ecoutez simplement ce qu'elles ont dans le froc, c'est tout. Faîtes preuve d'un peu de discernement. Pour une fois. Mais tu fumes trop, petite vermine ! Ca chauffe, ça cuit. Cui. Comme les oiseaux d'Einstein et de Hitchcock. C'est cela, oui, je boue.


Dimanche 27 septembre 2009 à 14:34



FNAC.
Dalbe.
Fleux.
Mona lisait.
Gibert Jeune.



Dimanche 27 septembre 2009 à 0:14



Je l'ai retrouvée. JESS.
Jessica était amoureuse de moi en première et terminale. Jessica a toujours été sublimement adorable. Aujourd'hui, elle est encore plus belle. Corps de femme à tomber par terre et frimousse aux cheveux courts qui ne peut laisser personne indifférent. En tout cas, pas moi. Jessica.
Beaucoup de choses en moi se réveillent en moi. Les changements. Et tout le reste. J'évolue, j'assume. Et pour tout dire, ce n'est pas que mauvais.



Samedi 26 septembre 2009 à 11:16



Mon plus grand flip, c'est de ne pas être à la hauteur dans ce BTS Com Vis. Mais quand on veut, qu'on se donne les moyens, on peut, n'est-ce pas ? La sous-confiance m'empêchera sûrement d'y aller jusqu'au bout. Alors dansez, crayons. Joue avec la souris et Toshop.Je ne peux pas, ne pas réussir. Et même si ça ne paye pas de mine, je vais mettre les bouchées doubles. Du travail. Et ne suffit pas de l'écrire.
Il faut que j'apprenne à dessiner. Melchor et Claire. Devenir le troisième mage, dessiner et développer le truc...



Samedi 26 septembre 2009 à 1:34



On joue les lesbiennes en chaleur ? Et bien oui. La fille du métro. Un ralenti de fou. Le genre de fille qui fait détourner les regards de toute une rame. Hétéro et homo. Alors matage en toute discrétion et se régaler les yeux. Se dire qu'un jour, peut-être. Brest le 9. Ca commençait à me rendre malade. Tout ça. Un grand vide. Et puis tout revient. On se retrouve. Resto burger ce soir. Nuit de 4 heures donc j'espère être opérationnelle demain. Il le faudra. Regain de motivation pour les cours après une très difficile mise en marche. Ce weekend se devra d'être efficace.

Que je mette au propre les travaux d'Edition et et de Graphisme.
Que je mette à jour et imprime mon CV.
Que je finisse le devoir de Graphisme.
Que je fasse les recherches des exposés de tech de réa.
Que je fasse une mise en page.
Puis celle d'AVA, et de graphisme.
Puis aussi que je fasse le carnet de recherche en EP et le story-board de Pubicité.
Puis la dissertation de tech de com.
Rien que ça.

Alors tenir le bon bout et s'investir. On y va. Section NIKTOU.
Uh huh her... Pfiou...



<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | Page suivante >>

Créer un podcast