sidvicious

Tout est question de sémiose, petit Arlequin.

Mardi 31 mars 2009 à 10:06



Je me demande ce que ca ferait si je disparaissais. Et pouf, elle a disparu. Les fumées sauvent des pensées nauséabondes. Les amplifient. Il existerait un monde imaginaire. Sans fille. Aucune. Juste la chambre 12 au complet, de 18h à 8h. Et le reste. Je m'interroge sur la fonction de l'Homme. De chacun. La mienne. Laquelle. A quoi bon ? J'écris ton nom. Liberté. Death. L'heure qu'il est, pourquoi ? Les connexions s'épuisent. Je n'existe. Alors cours, vole et nous venge ? Les avant-bras. Le piano salvateur et la corde de mi aigüe disparue, quelle injustice. Alors les notes s'envolent. M'enveloppent d'Indifférence. C'est l'heure. De ne plus être.

Demain, je ne viendrai pas non plus et je verrai pour la suite. Grève des organes, greffe de moignons. Du repos alors que j'hiberne à chaque nuit. C'est prescrit. Je n'existe plus. Pauvre petite chose qui ne sait pas voler.

Est-ce que j'arrête bêtement la MAN, à deux mois de la fin des cours ? Est ce que j'arrête bêtement ? Est-ce que j'arrête ? Est-ce que j'ai ENVIE de continuer ? Est ce que ça me plait ? Est-ce que c'est fait pour moi ? Est-ce que j'ai envie de rester à ConD ? Est ce que j'ai envie de faire de la com ? Est -ce que j'aime ?
En tout cas, redémarrer ses études à un point mort, ça me fait grave chier, rester à ConD aussi, continuer la Man pareil. La dégression. La différence avec vous, c'est qu'en n'étant pas créative, je m'en sors un peu quand même. La différence avec vous, c'est que ça ne durera pas encore 2 ou 4 ans.
Alors peut-être que jeudi et vendredi, je serai absente. C'est ça, crucifie moi, batarde.



Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sidvicious.cowblog.fr/trackback/2818501

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast