sidvicious

Tout est question de sémiose, petit Arlequin.

Lundi 17 mars 2014 à 1:26

 

Transitionnel. Lire et relire. A travers les lettres, les lignes, les pleins et les déliés. On s'aligne. Il faut faire ce pas. Ferme et sur, pour s'assurer du futur. Un cahier de brouillon, un carnet d'oreilles, un catalogue à trous. De la laque pour fixer le tout, y compris les objectifs. 50+ par. Des projets. La confiance. Une sorte de promenade dans l'Himalaya, les yeux fermés, le guide poussé dans une crevasse. Le plan dans la poche. Le chemin dessiné en vert, les couloir dangereux en jaune fluo. Ici et demain. L'invitation au voyage, peut-etre.
L'oiseau ouvre les yeux. Dans un nid d'osier se réveiller avant les autres. Gazouiller, gazouiller. On se sussure des mots, en hurlant à l'amour, que l'on s'aime à la mort.

Il est venu mordre dans le chalet de poussières. Ca va creer des questions à certains et en arranger d'autres. Moi je me cure le nez en attendant, et observe le spectacle en souriant de blanquette. Tu es bête, toi. Oui, toi. 
 
Ce n'est pas l'heure des hiatus ou des haikus à 3 francs. 5-7-5. Juste de 5 à 7 et de 7 à 5. Tu vois bien par toi-même parfois, non?
Mardi, 9h45. 42 xam.




Par maud96 le Mardi 18 mars 2014 à 10:39
J'aime bien ton écriture : nerveuse, impressionniste, chaque mot placé en coup de pinceau...
Et (çà regarde l'article "au-dessus", plus récent) : les crises de panique, beaucoup en souffrent... Je ne savais pas que le paracétamol pouvait "endiguer" le tsunami des angoisses...
Par sidvicious le Mercredi 19 mars 2014 à 2:07
En effet, mademoiselle La Biquette Voyageuse, c'est plutôt de rentrer chez moi qui m'a calmee ;)
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sidvicious.cowblog.fr/trackback/3262219

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast