sidvicious

Tout est question de sémiose, petit Arlequin.

Samedi 26 juillet 2008 à 11:24




Dans ce monde, tout est binaire, on est soit 0, soit 1. Soit vivant, soit mort.
Ah s'asseoir sur unbanc, cinq minutes avec toi et regarder la vie tant qu'y'en a. Ou ailleurs. A la terrasse d'un café ou sur la banquette de ton salon. Il était une fois un jeune padawann qui jouait aux fléchettes. Il était une fois un gribou qui allait peut-être sur Paris. Il était cette même fois, l'autre gribou qui s'en allait au pays des Grands Féroces, au pays imaginaire. Ce gribou-là, on n ele reverrai pas de si tôt. Mais un autre arrivera pour nous dire des nouvelles d'un qui reviendra dans un an ou deux, puis qu'il est heureux, on s'endormira. On achètera des billets pour la capitale du Hardcore, aussi enneigée soit-elle, aussi combinaisondeskié faudra t-il être afflubé pour faire pointer le bout de son nez sur la place du village. D'ailleurs, il passera inaperçu dans toute cette fosse de Village People, trashounet. J'irai bien, loin. Non, juste en Belgique. Ou en Angleterre. Ou en Australie. Ou au Canada, ou aux Etats-Unis. Histoire de parler bien. Complexe futile. Je profiterai de ce week-end, même si j'ai les doigts engourdis. Et toc. Une cure de sommeil dimanche. Une cure de gens today. Et un cake chocolat-banane.

En fait, il m'insupporte. direct, dès qu'il ouvre la bouche. L'année sera difficile, se revoir de même. Quand ils ne seront pas un, ils seront deux, même si j'aime le coté houleux de la grammaire de mes phrase. Juste celle-ci. Cette brulure-là, je l'aime. Et j'ai pas envie d'être avec lui aujourd'hui, ni demain. Pourtant, squattage. Et non intimité. Réflexion de merde et les occulter. Ni de manger au Mc Do. J'parie qu'on y va demain. Ou comment se racheter et acheter les gens. Basse manipulation, et conneries d'associabilité et de sale caractère. Non, et si j'avais pas envie ? Quoi, ah oui, on ne me demande pas mon avis. Point. Pouet.

2 bananes, 20 cl de jus d'orange, une compote de pomme (??), 300 gr de farine, 100 gr de sucre de canne, 1 sachet de levure, un oeuf, un blanc d'oeuf, 40 gr de chocolat au lait, 50 min au four à 180° (term 6)



Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sidvicious.cowblog.fr/trackback/2635633

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast