sidvicious

Tout est question de sémiose, petit Arlequin.

Lundi 23 juin 2008 à 0:52



Elle a donné sa main au vent, il est sur ses épaules. Arthur, le bébé monstre koala crie et court après Juliette. Les crocodiles tout autour, les éviter en passant par les caniveaux ou par les plaques de rêves. Les plaques de rêves qui sont au plafond, on les atteint en marchant au plafond. La patte grise d'Arthur pue. D'ailleurs, il marche avec la tête. On fait 1, 2, 3 ? Appoline aime Ce garage. Parce qu'il est noir.Et puis les groseilles, les fraises, les cerises. Et les céréyayes. Une vision si colorée. Tout ondule, modulation des fréquences visuelles. Bulles dans nos bases et transformation des repères. Coeur d'artichau. Au froid.
Rencontres. Nikosovardeladze, Claire, Seib, ze fake rousse. Vu plein de gens. Aude, Camile, Christopher, Audrey et les thésards, Adrien et Truc, Gabi et Machin de médecine. Puis bien sûr, les ArtsAppliquéennes au piqueuh-niqueuh-niqueh ! Coool, j'les aime ces petites grandes. Vais faire un complexe d'Oedipe avec le Loute version 60's. So grou. Simon qui part en Suède dans un mois et demi. Et OinOIn dort.
Comme pas envie de me taper deux mois de façonnage. Bonne ambiance cependant, alors jetons-nous. M'en contre-branle au final. Juste histoire de gagner des tunes et faire des choses qui me serviront. Puis tantq ue la bonne ambiance : "Que des mecs, va falloir t'imposer en tant que femme". GNARKGNARK ! Ils verront. Parce que c'est plus sympa des ambiances de mecs dans une boîte. Gwen qui va me faire un double venom et un industriel. Rien à acheter pour les trous. Sourire de Gwen : "T'as jamais pensé à bosser avec des gosses ?" Hallucinante imagination des petits. Ca m'inspire grave. Entre Adrana, les dessins des gamins (soleil d'argeeeeeeennnt), leurs sourires petillants et pouik, bref, tout un programme qui me fait littéralement fondre. Avec l'astre dénommé Coco au zénith, c'est costaud aussi. Un bon, qu'il te faut ma p'tite mère !
Je suis parisienne. J'ai une chambre. MA chambre. Que des cartons. Charmant. Dedans le casque pour m'entendre quand je joue du nopia. Va falloir attendre de la trouver. En manque de claviotage sur des touches à dièses et à bémol. Mi-la-ré-sol-si-mi. Gratte-gratte. J'ai plus de voix à cause de la fête de la musique.Espérer qu'elle ne l'a pas perdue non plus. Déjà que. Fais chier la bite. Trop fort. Tentée par un "Musique de merde" Mais qu'est-ce que l'Art ? Jugement de valeur. Aime pas leur truc. Les oreilles et les pieds sont morts. Olive dépanneur de beuh du dimanche. "Une 'tite 'tête, qu'elle est bonne" La garder pour le gâteau épicé de ma Moman. Le plus longtemps possible sauf si plus du tout son trip. Genre en manque. Pas possible.
Penser à racheter un MP3 puisque OinOin is a robber. Hihi. J'ai plein de cartons à finir. J'suis heureuse.Paris rend lugubre. La distance aussi. Alors pour l'instant, sourire dentifrice. Prononce dé-nteu-fraï-ce, c'est plus stylé. Passé un bon moment aux expos Soeur Anne. Se la mettre derrière l'oreille pour celle de Vincent. Ah tiens, m'en souviens maintenant... Blazed. CoinCoin aussi. Pas mimi Ouistitruffe que je suis, et plans foireux qui vont avec. Bouh, à tarter la bête. Tarte aux pommes de préférence, malgré la bonne fruitsrougés du caillou Elise. MiamMiam de Manon miam et Miammiam de SAnne, so grou. Soirées très sympas, profiter de la simplicité de la vie : sortir avec des gens qu'on aime, parler de tout et de rien et apprécier l'instant présent. Pareil avec les thésards, découvrir, discutailler, converser pendant des heures durant, comme ça. C'est beau la vie. J'évolue dans le bon sens. Y'a 6 mois, c'était pas le même ton.
A faire : pastel gras pour SA. Réflexion quant au sujet et agencement. Finir le Vettriano "Yesterday's Dream" et trouver un modèle version papier pour la résolution. Illustrer la série "Vision de gosse" grâce aux oeuvres d'Apolline-chouette-prénom-chouette-mimi. Crasyfou comme l'inspiration dessinale arrive, croquis ferrovier et puis des idées à la pelle. La puissance. Le crayon en action. Ca m'fait du bien. Si, t'imagines même pas ! Les enfants sont vraiment magiques. Avec le temps, l'innocence perdue et toute ces merveilles qui disparaissent, l'imagination qui se tarit. Rha ma vieille, tu rajeunis ! L'expo de PE est une véritable tuerie et ma collection de cartes-com-postales-flyers grandit étonnamment vite. J'adore ses couleurs. L'inspiration qui arrive et la jaquette de Fattydicks toute moche. 'u_U PE qui a le mérite de m'ouvrir les yeux sur l'Art avec un grand A, digne élève de Pollock et Mathieu, ô oui que digne. Coup de coeur du moment. Bien, musique, rectangles verticaux. L'expression, quelle que soit sa forme a quelque chose de rassurant. Réchauffe l'esprit. Raison de vivre. Wow. Géant.
Peuh, il bosse demain. Eteins la lumière alors, j'm'en fous moi et l'interupteur est sous ta main si tu en prends la peine... Parfois j'ai envie de l'étrangler. Squatteur. La vengeance est un plat qui se mange froid. Surgelés implicites. Se gausse autant que moi. Apparence, mais t'auras niet. Après tout hein. Tralalilèreuh ! Aller à Adecco au plus tôt et puis après, Fnac. Playlist alléchante. MUSIC IS LIFE. P-80, me voici ! OinOin est un mimi bébé'ion. No word.



Par J. le Lundi 23 juin 2008 à 9:59
Je crois que je t'aime <3


Waw ^^

Tes mots sont délicieusement parfumés.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sidvicious.cowblog.fr/trackback/2604554

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast