sidvicious

Tout est question de sémiose, petit Arlequin.

Mardi 25 août 2009 à 22:43



Once again. Face à un mur. Farce ridicule où le jeu ne fait rire plus personne. La distance tue. L'absence aussi. Intolérance, lassitude, silences. Point d'interrogation parti à la poubelle : flic d'un jour, flic jamais. Plus jamais. On joue à cache-cache, on se perd, et on devent fou. Aussi, Beigbeder avait tort. Encore. Reste à trouver les mots les plus justes possibles. Honnête, sincère et arrangeante. Ne pas tuer. Mais il faut ouvrir les yeux. Emasculinisation, étouffemement et renfermement, alors ne me remercie pas. Remercie moi juste pour les parties. Parce que l'avenir fait quand même peur, rien de rassurant. Et puis les ptits. Les riens. Rien, rien, rien. Envie, pas envie. Différents, trop différents. Il ne sert à rien d'y croire. Il ne sert à rien d'espérer. Usé. Je ne sais pas comment te dire. Je ne trouve plus les mots.



Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sidvicious.cowblog.fr/trackback/2895765

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast