sidvicious

Tout est question de sémiose, petit Arlequin.

Vendredi 30 mai 2008 à 11:42



                   
"la bague au doigt" et "La fille au bustier", environ 20x30cm, crayon de couleur sur papier argenté.



J'ai trouvé. Il était temps. Je m'informe. Je sais que l'année prochaine sera Condé. Une dévotion pour l'école et surtout, pour en sortir sans l'échec cuisant de ne pas être prise dans un BTS PUBLIC. Repéré sur le site quelles écoles ont un taux de réussite aux exams supérieur à 90 %. Elle est exigeante la fille. Oui, mais je veux m'assurer une bonne formation. Style Sainte Margo, mais en mieux. Condé fait partie des critères de réussite exigés. Mais l'idée de deux années supplémentaires à 6 000 euros m'est impossible à envisager. Donc je cartonnerai en manaa, quitte à faire des concessions et des sacrifices. Que de beaux mots. Il y a bien-sûr Estienne, Olivier de Serres, Duperré, Ensaama et le lycée de Sèvres  et Eugénie Cotton de Montreuil en Ile de France. La bataille sera rude. Et Condé et Univeria à Grenoble versions payantes. Et sinon en Province, les arènes à Toulouse, Charles de Gaulle à Chaumont, Raymond Loewy à La souterraine, les Maristes à Marseilles, Alain Colas à Nevers et Louis Pasteur à Besançon. Soit 12 possibilités. D'abord l'île de France version non payante, ça me permettra de pouvoir revivre. :) Si je suis pas prise en BTS en Ile-de-France ou Province ou Condé, j'irai en L1 et L à La Sorbonne en Arts Plastiques.
BTS en poche, je veux et j'exige une L3 en Design et Environnement toujours à La Sorbonne. Facile d'exiger. Surout qu'on va sûrement m'imposer une année de voyage en L2 Arts Plastiques avant...
Après la L3, M1 et M2 en Design et Environnement seront la suite logique. Et un doctorat au CERAP, pourquoi pas ?
Bon j'ai 21 ans, je recommence mes études comme si je venais d'avoir le bac. Après la manaa (22 ans), je finirai mon second BTS (24) pour une Licence (25) puis un Master (27) et un doctorat (30).
AHAHA. J'aurais jamais ce courage. Quoi que si j'ai un job à côté en Licence et en Master, ça pourra grave le faire... Puis même, j'pourrai ptête même faire valloir mes deux BTS et mon année de Manaa et aller directement en Master. Ca s'est déjà vu. Et pendant le doctorat, on taffe un peu quand même et on est, certes frêlement payé, mais payé quand même. En habitant avec Moman, hein.
Putain, 10 ans de colocation avec ma mère. C'est inenvisageable. Même si elle aime le métal symphonique lyrique. P'tain ma mère qui déteste la guitare, adore Adrana et Nightwish. HAHA. Mouais, j'aurai trouvé avant un appart à partager avec mon OinOin ou une copine. Queuh même. Puis un master, c'est déjà pas mal. Au pire. Puis avec un bac+4, on peut tenter l'agrégation. Ca pourrait être cool aussi. HAHA.Bref. C'était pour dire que j'aurais du me donner les moyens bien avant. J'aurais pas "perdu" trois ans. J'espère pouvoir les mettre à profit. Plus tard. Je planifie tout. C'est fou. Mais bon. Ca me fait plaisir de savoir où je vais.
Je passe mon entretien pour le CCAS à 15h30. Parait que pistonnée par un conseiller municipal voisin HLMique de ma Tata. Et bien. Séctionnée j'espère être. Je serai. Ou pas.
Je saute du coq à l'âne parce que pensées brutesà exprimer. Gros bordel dans la tête. En ce moment, avenir incertain, planifier pour s'enlever le doute. Se dire que même si on n'aime pas étudier et que ça sert à rien sur le marché du travail, ça pourrait être cool d'en avoir le plus possible. Juste pour le style. J'demande pas une grosse paye en plus. J'demande à pouvoir vivre tranquillou en parlant art à longueur de journées, à faire des recherches et parler inglès. (La cloche sonne. L'école d'à côté.)
Non. Ce que je veux avant tout, c'est pouvoir faire quelque chose que j'aime. Et le partager. Etre enseignant -chercheur ets un bon moyen de faire de l'art et d'en partager la passion.

(C'est fou ce que ça braille des gosses dans une cours de récré) Parce que voilà. Plus négatif que je pensais. Ca fait du bien d'écrire. Puis aussi, les exagérations des mots. Pas le même sens. Plus de nuances. Mais bon. Oui j'écris que les défauts. Parce qu'écrire les qualités, ici, ça me soulagera pas.
Voilà. Interprétations de langue. Le langage est un des moyens de communication les plus réducteurs. C'est fou.
Athée, c'est pas haïr la religion. C'est juste être certain de l'inexistence de Dieu.
Agnostique, par contre, c'est être conscient de ne pas savoir. C'est ne pas croire, mais ne pas exclure la possibilité de l'existence de Dieu.

C'est tout. C'est beaucoup. Je ressens ce besoin d'écrire en ce moment. Et plein d'idées de nouvelles. Dans la rubrique album, quelques croutes et gribouillages. Pris en photos les autres rangés dans mes cartons. Ils viendront au fur et à mesure  :) Les couleurs sont pas très bien rendues, désolée. :s



Par Anorchidea le Lundi 9 juin 2008 à 18:06
Moi je retourne peinard en L2 d'arts pla. ça me fait trop kiffer de reprendre :D
Mais j'hésite encore parceque je voudrais bosser en comm visuelle genre évenementiel, montage de sites...en fait faudrait queje me foute en free lance, ça serait grave le pied. On a le droit de rêver hein *_*
Mais je me dis que c'est possible.
Parceque j'ai un bac arts appliqués de l'ESAAT (roubaix), assez bonne, un btS design de mode toujours au même endroit et aprés quelques bifurcactions en tout genre je me redirige en arts pla, parceque y a pas, ça me manque trop.
Bon j'espere que tu vas trouver un truc qui te convienne. pour l'ambition, c'est hyper important, c'est le moteur carrément. Sois exigente, c'est ton avenir. Alors on a le droit.

Je t'embrasse ma jolie naine aux doigts de fée. Celui de gauche là, j'aime vraiment :p
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sidvicious.cowblog.fr/trackback/2577437

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast