sidvicious

Tout est question de sémiose, petit Arlequin.

Jeudi 22 janvier 2009 à 12:01



http://sidvicious.cowblog.fr/images/Mythiquescrennsepia.jpgA quoi cela servirait-il que je vous dise ce qu'il se passe en moi ? Le changement m'est difficile. Je suis in et out. Je suis tout et rien. Je suis ce que je voulais être et ce que je n'aime pas être. Finalement, tout est prétexte à se casser la gueule. J'ai l'air fort. Genre la fille optimiste. Le blues Condé, ils ont dit. Mais que dalle, Messieurs Dames. Je change, mais vous ne voyez pas. Je suis en manque du 'ion. Je suis en manque de moi, de motivation, d'entrain, de joie. Ca te lourde ce coté taciturne, je sais. Je ne suis pas une fille drôle. Je me sens seule. Différente, complètement à côté, complètement spectatrice de moi-même.

Qu'est-ce que je fous là ? Vers quoi je me destine ? Même pendant nos soirées mystiques, j'a l'impression d'être une tâche. La gueuse qui empeste. La grosse vache lourdingue. Aucune personnalité, terre-à-terre. Et incroyablement plate et conne. Je vous emmerde. Je ne vous demande pas de croire que j'ai des qualités. Je demande que dalle à personne et les compliments bidons, je me torche avec. Et non Bat, tu n'es pas le centre du monde et surtout, je n'ai pas une allure de punk. Parce que je mets des docs, je serai une punkette ? Mais tu rêves Coco ! Range tes idées de merde et tes préjugés à la con. J'ai envie d'être seule. Qu'on me laisse tranquille. Peinard. Je n'existe pas. Je veux disparaître. T'aurais pas une forule magique ?


http://sidvicious.cowblog.fr/images/Photos014.jpg
Lunatique, certes. Mais la fatigue ennivre. La peur de mal faire, de l'image et tout. Vous ne vous rendez pas compte. Je suis retombée dans le cercle de merde. Je ne eux plus vivre sans bédo et je n'ai plus de thunes. Pas d'endormissement le soir, sans bedav. Pas de transplanage. Je n'assume pas et fait semblant. Je ne ressemble à rien. Oui, je, je, je, je. Que voulez-vous. Je ne suis pas une fille fréquentable. Je suis la petite grosse. Et je leur en veux d'être belles et minces. Si vous saviez comme je suis insignifiante. Alors oui, c'est moi qui te connait le mieux. C'est toi qui me connait le mieux. Mais mes silences me rendent les choses faciles. J'aimerai ne plus jamais parler. Ou si futilement, si impersonnellement. Je suis conne. Et j'ai peur des psychoses blanches. Peur de moi-même à un point inimaginable. Et je sais que si je mourrai, personne, ou presque, ne s'en rendrait compte.










http://sidvicious.cowblog.fr/images/SMNB.jpg
J'ai quand même passé une bonne soirée mardi. Transformer la pièce principal de l'appart en studio photo et cellophaner le pauvre Sy. Puis la première séries à faire les cons, Les 250 photos. Et le plâtre qui achève. Alors jouer avec le cutter et se couper en même temps que la matière qui te fait souffrir. Me suis sentie grosse et pas à ma place dans ce monde. Le plâtre révèle bien des choses. Et voir ces corps si bien foutus. Ca me fait badder. Bref, ce fut quand même mémorable et les mots n'ont pas de sens. Dans la publicité. Les stickers, les sado masi et Ken Marcus. Salut c'est Alf, Tu n'es plus un chat, tu es une madeleine. Bref. Moi je suis un gros thon. Et j'assume pas, mais on s'en fout et ça serait stupide de la dire. Alors je vais assurer en cours et tant pis pour le temps. Fuck and brouik. Je m'aime.




Photos : trois de notre série "Essai" la belle AlisSuri en blanc (!!), le grand Sylvette, et le truc qui me sert de corps.





Par AnelOcK le Jeudi 22 janvier 2009 à 12:20
Tu n'as vraiment pas l'air d'être "grosse" pourquoi est ce que ton corps te deplait autant?
Pour le bédo je compatie, j'suis passée par la, insomnie etc... On est quand même bien mieu après son ptit bédo dodo =)
++
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sidvicious.cowblog.fr/trackback/2773876

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast