sidvicious

Tout est question de sémiose, petit Arlequin.

Jeudi 22 janvier 2009 à 22:22


Ci-gît un cliché morbide de gros thon cellophanant un de ses congénères dégénérés. AMEN.
Préparation de Sylvette en homme cellophane et
ambiance rouge par les filtres sur les lampes.



To bi or not to bi. Goulou or not goulou ? Les Jackasses et les 3W. Se faire draguer par des Mamans. La mission suprême serait de faire rencontrer une Maman à la Mienne. Les hommes sont des salauds ou des couilles molles. Même si c'est pas systématique. Je revois Gros samedi sûrement. Grosse race de prévue. Parce que je ne bois jamais. Alors autant se faire plaisir. J'ai gardé de quoi fumer un tout petit peu, de quoi m'envoler. Bref, envie d'Une. Pas quoi faire. Se laisser tenter à draguer une diablotine ou rester sage et responsable. Et ne pas défaire ce petit couple modèle. Je sais, j'ai le don de tout gâcher. Mais à 21 ans, si je ne cède pas à mes envies et mes désirs, quand est-ce que je le ferai. Puis une fille, ce n'est pas tromper. Ce n'est pas une bite à ce que je sache ? C'est le brouhaha dans la tête et je deviens fructivore. C'est du n'importe quoi. Mais il faut résister. Ne pas grossir, rester comme une conne qui s'engraisse.

Je dois faire mon deuxième thème en EP. Les silhouettes des morts sur la route avec des contours  cousus à la machine et les fils pendants comme des morts. C'est le bordel et je crève d'envie de fumer. Mais j'ai l'EP et la couleur à faire. To vomit or not ? Une falafel dans le meilleur falafel du monde. Puis Les Etages, s'y installer et parler. Avec Cyrielle, la tactile. Son mimi petit couple et son côté protecteur. C'est assez marrant de se voir toutes les trois. S'y croire comme au Grand Max et la nostalgie des bédos du lycée fumés allégrement devant un verre d'absinthe ou un punch délicieux. Puis les réformes anti-fumeurs. La même ambiance, pas prise de tête.

Ne plus jouer en groupe me manque plus qu'il n'y parait, ne vous y trompez pas. Je suis d'humeur joyeuse ce soir. Un bédo et du taf. Il faut que je boucle tout cette nuit. Tant pis pour le modèle vivant de demain. Je le baclerai ou me shooterai au guarana, à la caféine et à la vitamine C. Au pire, je prendrai un peu de codéine avec un café serré. Si c'est nécessaire. Un week-end sans voir ma SuriAlissa, ça va être long. H est persuadé d'une relation sérieuse non assumée entre nous. MOUAHAH, quelle crédulité. Ah, Alissa !

Et puis je vois le Coin dans moins de 24 heures. Ca va faire du bien ça... So good.... Héhé, je suis lunatique mais bon. Je rigole pas mal. La drapé du dessin aca aujourd'hui. Pas trop mal et grande hésitation entre les deux. Les deux sont donc chouettes et j'en suis fière. Ca fiat plais. Au moins quelquechose que je ne loupe pas dans ma vie : ma scolarité. Et finalement, ces amitiés tissées avec des inconnus de la classe. Qui l'aurait crû ? Surprise pour tout le monde. Nous somme des unijambistes peut-être... Mais nous sommes tous des béquilles. Et la fusion des talents est supérieures à leur simple addition. Alors, en silence toujours, je jouis de ces moments intenses, ces complicités sympathiques et de ces sourires francs et lachés. Si moi je ne m'aime pas forcément. Et encore, juste quand j'y pense, et ça se fait de plus en plus rare. Je peux affirmer, que JE NOUS AIME. Les Suris. Et les autres. Ce week-end va me réveiller. Si vous saviez comme j'aime ça....



Par athena_ le Vendredi 23 janvier 2009 à 22:31
J'adore ce que tu fais, qui tu es. Tes mots, tes doutes, tes joies, tes peines. Enfin je mets un visage sur ce texte blanc sur fond noir.
Pleasure
Par Miel le Mardi 27 janvier 2009 à 2:43
Je découvre ici. Je reviendrais ...
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://sidvicious.cowblog.fr/trackback/2774246

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast